Place Gaston Couté

avec LAZZI SERPOLET THÉÂTRE

A la clarté des soirs sans voiles,
regardons en face les cieux ;
Cimetière fleuri d'étoiles
Où nous enterrerons les dieux.
Car il faudra qu'on les enterre
Ces dieux féroce et maudits
Qui, sous l'espoir de paradis,
Firent de l'enfer sur la terre

 Le jour de l'inauguration d'une nouvelle place de la Commune, qui recevra le nom de « Place Gaston Couté », le Maire a invité la population à honorer le souvenir du poète Beauceron. Pour ce grand jour, il a invité un éminent spécialiste de Gaston Couté le professeur Marc-Gérard Rolien. Mais Couté, c'est une pensée libre et vivante, c'est une pensée faite d'images fortes, bouleversantes, qui répond avec poésie à bien des questions essentielles que nous nous posons aujourd'hui.  Une poésie beaucoup trop rebelle pour être résumée à un panneau ou à un monument ! Sa parole imagée, mordante, drôle ou lyrique, nous touche à un siècle de distance. Elle tisse de si belle manière un lien entre un patrimoine qui nous est encore proche et les rêves d'aujourd'hui !


 Alors, pour cette inauguration, ils vont célébrer la mémoire du grand poète en partageant un verre et en disant ses vers ! Pour rendre hommage à Gaston Couté, quoi de mieux que de donner vie aux paroles de ce poète écorché vif, révolté et engagé, mais à la sensibilité exacerbée. Ainsi s'enchaîneront quelques uns de ses plus beaux textes, chantés, déclamés ou joués.

 

« Gaston Couté, le père de tous les Brassens »
Ce petit gars maigriot, aux regards de flamme, aux lèvres pincées, était un grand poète.
 Il allait chantant les gueux des villes et des champs, dans son jargon savoureux, avec son inimitable accent du terroir.
 Il flagellait les tartuferies, magnifiait les misères, pleurait sur les réprouvés et sonnait le tocsin des révoltes.
Un grand poète, vous dit-on.


 

Textes : Gaston Couté

Montage, jeu, musiques : Hervé MARCILLAT, Sylvain MARGARIT

Décors : Jean-Pierre SURREL

Aide à la mise en scène : Elizabeth PAUGAM

 Produit par

GROUPE'33Productions

et le Lazzi Serpolet Théâtre

avec les aides de

la Région Auvergne-Rhône-Alpes

du Département de la Haute Loire

de la Communauté de Communes du Puy-en-Velay

et avec le concours de

la MJC d'Espaly Saint Marcel(43)

et de la Mairie de Cunlhat(63)

 

CONDITIONS TECHNIQUES

Le spectacle est en autonomie technique. Il faut prévoir un plateau de 5 mètres d'ouverture par 4 mètres de profondeur avec 3 mètres de hauteur sous plafond et deux prises 220 volts-16 ampères avec terre à proximité de la scène. Une personne connaissant la salle est la bienvenue pour aider au déchargement et rechargement.